Sélectionner une page

Il ne sert à rien d’avoir un garage non utilisé alors que l’on manque d’espace de vie. Pour remédier à cette situation, une solution efficace a été trouvée : l’isolation de garage. C’est une solution très efficace. Et contrairement à ce que la plupart des propriétaires pensent, c’est facile à faire et peu coûteux. Mais comment procéder ? Voici un article qui explique l’intérêt de cette solution et qui évoque les différentes étapes à suivre.

Isolation de garage, pour gagner une nouvelle pièce de vie

Plusieurs évènements tels que l’agrandissement de la famille expliquent le fait que le propriétaire ait besoin davantage d’espace dans la maison. Cependant, à défaut de déménager, l’agrandissement est la solution idéale. En effet, cela permet de faire un gain de quelques mètres carrés. Cependant, il ne faut pas confondre cette isolation à la création d’une nouvelle extension. En outre, il faut remarquer que l’agrandissement de la maison valorise également le logement. Et cela se fera ressentir lors de la vente du bien immobilier. L’ Extension de garage nécessite des travaux. Pour éviter les tracas et s’assurer que cette isolation sera de bonne facture, il est recommandé de faire appel à un professionnel. En cela, Réno Bâti Ouest, expert dans le domaine, propose ses prestations.

Isolation de garage : les principales étapes

L’isolation  d’un garage pour en faire un espace de vie est très importante. Outre l’agrandissement que cela apporte à la maison, c’est un bon moyen d’assurer le confort thermique à l’intérieur. L’opération se déroule en plusieurs étapes, à savoir : l’isolation du plafond, l’isolation de la porte et du sol, ainsi que l’isolation des murs.

En effet, pour ce qui est de l’isolation du plafond, elle est nécessaire lorsque le garage se retrouve en demi-sous-sol. Ainsi, une fois l’isolation effectuée, la pièce se situant au-dessus de ce garage pourra constamment se chauffer. Cependant, cette isolation devra être faite avec des matériaux pouvant résister au feu, moins conductibles et avec une bonne résistance thermique. Le béton, le faux-plafond ou le plafond en hourdis sont des matériaux adaptés.

Pour ce qui est de l’isolation de la porte ainsi que du sol, cela permettra à la porte de résister aux intempéries et au sol d’empêcher les flux thermiques. Ainsi pour isoler la porte, il faudra poser sur elle un panneau isolant ou carrément opter pour une porte en bois. Cela empêchera désormais l’air extérieur d’entrer dans le garage. Pour ce qui est du sol, il suffira de poser un isolant thermique et celui-ci empêchera l’air de remonter. Le polystyrène extrudé est un parfait isolant thermique et phonique.

En ce qui concerne l’isolation des murs, ce n’est rien d’extraordinaire. En effet, pour une isolation par l’extérieur, il est recommandé d’opter pour l’isolation thermique ordinaire. C’est  un peu comme l’isolation qui se fait pour un ravalement de façade. Quant à l’intérieur, il faudra  poser un isolant sur les murs, ensuite le couvrir d’une plaque de plâtre. Par ailleurs, il est possible de faire usage d’une structure métallique pour réaliser l’isolation de l’intérieur. La procédure consistera à monter une ossature en acier galvanisé et des rails.