Menu
0 Comments

Comment poser un crépis sur une façade de maison ?



Le crépi est une forme de revêtement qui sert à protéger les façades contre les formations de fissures et les infiltrations d’eau. Avec les nombreux atouts qu’il offre, c’est le choix idéal à faire pour la finition de vos murs. Son application nécessite quand même une certaine procédure que vous devez respecter. Comment alors poser un crépi sur une façade de maison ?

Nettoyer la façade en éliminant les peintures

La façade de votre maison doit être parfaitement préparée pour accueillir le crépissage. Pour cela vous devez au préalable bien nettoyer votre mur en éliminant les traces de plâtre ou de saleté. Tout d’abord servez-vous d’une brosse métallique et d’un nettoyant de façade pour frotter abondamment l’intégralité de la surface de votre mur. Ensuite, utilisez une bonne quantité d’eau pour rincer votre façade.

Pour mieux enlever les peintures, il est conseillé d’effectuer un mélange d’eau et de cristaux de soude. Cependant si votre mur comporte certaines fissures, vous devez les reboucher avec un enduit de réparation avant de passer à l’étape suivante.

Poser une sous-couche

Après avoir nettoyé votre façade, vous allez maintenant y poser une sous-couche. En effet, ce procédé permettra de faire durer votre crépi et de favoriser son accroche sur le mur de votre maison. Pour cette étape, vous devez d’abord vous munir de certains équipements tels que le pinceau et un rouleau. Appliquez la sous-couche en question au niveau des angles de la façade puis sur les autres surfaces. Enfin, laissez sécher pendant 24 heures.

À part la sous-couche, vous pouvez aussi appliquer un fixateur de fond sur votre façade. C’est aussi un moyen efficace de garantir la durabilité de votre crépissage. Si le mur est en bon état, vous pouvez simplement l’humidifier en utilisant une éponge.

Passer au crépissage

Voici l’étape à laquelle il faut passer au crépissage. Il existe sur le marché une large variété de crépi pour façade. Vous devez alors opter pour le meilleur choix. Pour plus d’orientations, consultez cet article pour avoir plus d’information sur les différents types de crépi pour votre mur. Après avoir trouvé l’enduit idéal, vous pouvez maintenant effectuer le crépissage.

Pour cette opération, vous devez avoir une truelle, et une taloche. Commencez par mettre le crépi sur les surfaces de votre mur en partant du bas vers le haut. Utilisez une règle de maçon afin de bien dresser votre façade. Pour bien étaler et harmoniser votre travail, faites des mouvements circulaires avec votre truelle.

Il peut arriver que la pose de crépi ne soit pas uniforme partout sur votre mur. Dans ce cas, utilisez un couteau à enduire afin de boucher les espaces qui sont difficiles à atteindre sur la façade.

L’étape de la finition du crépi

Après avoir posé le crépi, il va falloir passer à sa finition. Ce procédé dépend de vos préférences en matière d’enduit. Vous pouvez opter par exemple pour une finition grattée ou une finition encrassée. Toutefois, il est important de laisser la façade 10 à 15 minutes avant d’appliquer cette étape. Pour plus d’informations, vous pouvez faire recours à un professionnel en la matière qui pourra plus vous orienter.

Le crépi constitue l’un des meilleurs revêtements pour la finition ou la rénovation des façades. Les étapes citées ci-dessus vous permettront de mieux réaliser vos crépissages et d’éviter certains risques. Il vous suffit de les suivre pour obtenir un bon résultat.